Les frais de propriétés

Coûts supplémentaires à l'achat de votre propriété.

Le total des frais (appelés closing ou completion cost) payables à l'achat d'une maison au Royaume Uni sont parmi les moins cher du monde et correspondent à un total de 3 à 5% pour une propriété coûtant moins de £250,000.

Les frais de propriétés

Les frais moyens pour un premier acheteur sont de £6,000, et incluent le conveyancing et les autres frais d'avocats, les frais d'expertises, timbres fiscaux et déménagement. La majorité des frais ne sont pas fixes et sont souvent des pourcentages du coût de la propriété, donc plus elle sera chère plus vous mettrez la main à la poche. Même les frais de déménagement seront plus chers si vous avez une grande maison (à moins que vous soyez un amateur d'art moderne et que vous aimiez le vide). Si vous achetez et vendez vous devez considérer les deux.

Un certain nombre de frais sont associés avec le fait d'avoir pris un emprunt, et si vous achetez 'cash' vos frais seront plus faibles. Les frais liés à l'achat d'une maison ne sont pas déductibles de taxes.

Les frais varient considérablement en fonction du prix, que vous ayez un emprunt, que vous achetiez via un agent ou de manière privée, que vous ayez employé un avocat et/ou un expert. Il n'y a pas de valeur déclarée au Royaume Uni, et les frais sont payés sur le prix donné. En théorie il est possible de déclarer un prix plus faible afin de gagner en timbres fiscaux pour l'acheteur et en capital gains taxe pour le vendeur, et recevoir sous la table le reste de la valeur; cette pratique est quasiment inexistante. Si vous achetez une propriété sans en vendre une vous devrez payer les frais suivants:

Stamp Duty Land Tax, timbres fiscaux sur le terrain

Si vous achetez une propriété coûtant plus de £60,000 vous devez payer une taxe de propriété appelée Stamp duty land tax. Les timbres fiscaux ne prennent pas en compte les 'fixtures and fittings' (chattels en langage juridique, et expliqué dans une autre rubrique), qui sont inclus dans le prix d'achat. Vous pouvez payer pour les fixtures and fittings séparément, ce qui est conseillé si la valeur de la propriété passe en dessous des paliers de £250,000 et £500,000, en faisant cela vous gagnez environ £5,000.

Attention, l'Inland Revenue enquête sur les ventes juste en dessous de £250,000 et £500,000 lorsqu'ils suspectent une fraude de la part de l'acheteur qui surestime les chattels afin de descendre sous les paliers définis et payer moins cher en timbres fiscaux. Depuis le 1er décembre 2003, les acheteurs doivent remplir un formulaire de huit pages sur les biens et prendre la seule responsabilité de payer les timbres fiscaux, les formulaires doivent être remplis les 30 jours suivant l'achat sous peine de pénalités financières.

Frais d'avocats et de Licensed Conveyancer

Il n'y a pas de coût fixe mais vous devez prévoir entre 0,5 et 1% du prix (plus TVA). Certains conveyancer vous font payer un prix fixe, les frais ont été détaillés dans la rubrique sur les conveyancer.

Evaluation

Vous devez payer pour l'évaluation d'une propriété. Vérifiez le coût par avance, qui dépend beaucoup du préteur et de la valeur de la propriété. Une évaluation pour une propriété coûtant £100,000 vous coûtera environ £175 (plus la TVA), bien que maintenant plusieurs prêteurs proposent ces offres gratuitement.

Expertises

Vous devriez considérer des expertises comme le ‘homebuyer report’ ou une ‘full structural survey’ surtout dans le cas d'une vieille propriété. Le Homebuyer report est un rapport des conditions globales de la maison, avec une évaluation. Vous devriez en avoir pour £250 (plus TVA) dans le cas d'une propriété à £100,000. Un full structural survey est plus détaillé et coûte en général £350 pour une propriété à £100,000. Ces expertises vous reviennent moins chères si elles sont réalisées par le prêteur

Land Registry Fees

Elles sont à payer a chaque fois qu'une propriété est vendue et servent à garder une trace du propriétaire dans le Land Register. Le coût varie si le terrain est déjà inscrit (La majorité des propriétés en Angleterre et Pays de Galle le sont - verifier sur www.landereg.gov.uk). En Ecosse les terrains sont inscrits dans le General Register of Sasines or the Registers of Scotland et en Ulster dans le Land Registers of Northern Ireland. La tarification dépend de la valeur d’une propriété.

Mortgage Indemnity Guarantee

Si vous empruntez un peu plus qu'un certain LTV (Loan-to-Value), qui dépend du prêteur, vous devez prendre une garantie sur l'emprunt, le MIG (également appelé high lending fee ou Mortgage risk free). Le MIG protège le prêteur si vous ne pouvez pas rembourser le prêt (il peut saisir la propriété et la revendre). Beaucoup de prêteurs demandent un MIG si vous empruntez plus de 70 ou 80% de la valeur de la propriété.

Arrangement ou Acceptance Fee

Cette charge va en général de £150 à £400 et est payée lorsque vous prenez une hypothèque (arrangement) où que vous en acceptez une (acceptance).

Les frais juridique du prêteur

Votre prêteur à des frais juridique de l'ordre de £300 (plus TVA) sur une propriété de £100,000. Vous pouvez les négocier.

Assurance habitation

C'est une condition voulue par les prêteurs. Une propriété doit être intégralement assurée contre les dommages structurels, .... à partir du moment ou les contrats sont échangés.

Frais de déménagements

Bien que ce ne soit pas des frais directement liés à l'achat de la maison, vous ne pouvez pas les oublier. Vous en aurez pour environ £500 pour déménager le contenu d'une maison de 3 à 4 chambres.

Autres coûts

  • Impôts locaux;
  • Assurance habitation;
  • Assurance des biens;
  • Assurance du prêt;
  • Les frais liés à l'utilisation des services (électricité, gaz, téléphone, eau)
  • Location du terrain et de l'entretien pour un appartement en leasehold;
  • Entretien du jardin et de la piscine;
  • Entretien général, y compris ce qui doit être fait de suite;
  • Les frais de gestion si vous louez.

Ces coûts représentent environ 2 à 3% de la valeur d'une propriété.

Vous devez vous inscrire auprès du conseil local lorsque vous vous établissez dans un nouveau quartier, et vous devrez sûrement payer vos taxes à partir de votre premier jour de résidence.

Cet article est extrait de  « Buying, selling & letting property (UK) »

Les frais moyens pour un premier acheteur sont de £6,000, et incluent le conveyancing et les autres frais d'avocats, les frais d'expertises, timbres fiscaux et déménagement. La majorité des frais ne sont pas fixes et sont souvent des pourcentages du coût de la propriété, donc plus elle sera chère plus vous mettrez la main à la poche. Même les frais de déménagement seront plus chers si vous avez une grande maison (à moins que vous soyez un amateur d'art moderne et que vous aimiez le vide). Si vous achetez et vendez vous devez considérer les deux.

Un certain nombre de frais sont associés avec le fait d'avoir pris un emprunt, et si vous achetez 'cash' vos frais seront plus faibles. Les frais liés à l'achat d'une maison ne sont pas déductibles de taxes.

Les frais varient considérablement en fonction du prix, que vous ayez un emprunt, que vous achetiez via un agent ou de manière privée, que vous ayez employé un avocat et/ou un expert. Il n'y a pas de valeur déclarée au Royaume Uni, et les frais sont payés sur le prix donné. En théorie il est possible de déclarer un prix plus faible afin de gagner en timbres fiscaux pour l'acheteur et en capital gains taxe pour le vendeur, et recevoir sous la table le reste de la valeur; cette pratique est quasiment inexistante. Si vous achetez une propriété sans en vendre une vous devrez payer les frais suivants:

Stamp Duty Land Tax, timbres fiscaux sur le terrain

Si vous achetez une propriété coûtant plus de £60,000 vous devez payer une taxe de propriété appelée Stamp duty land tax. Les timbres fiscaux ne prennent pas en compte les 'fixtures and fittings' (chattels en langage juridique, et expliqué dans une autre rubrique), qui sont inclus dans le prix d'achat. Vous pouvez payer pour les fixtures and fittings séparément, ce qui est conseillé si la valeur de la propriété passe en dessous des paliers de £250,000 et £500,000, en faisant cela vous gagnez environ £5,000.

Attention, l'Inland Revenue enquête sur les ventes juste en dessous de £250,000 et £500,000 lorsqu'ils suspectent une fraude de la part de l'acheteur qui surestime les chattels afin de descendre sous les paliers définis et payer moins cher en timbres fiscaux. Depuis le 1er décembre 2003, les acheteurs doivent remplir un formulaire de huit pages sur les biens et prendre la seule responsabilité de payer les timbres fiscaux, les formulaires doivent être remplis les 30 jours suivant l'achat sous peine de pénalités financières.

Frais d'avocats et de Licensed Conveyancer

Il n'y a pas de coût fixe mais vous devez prévoir entre 0,5 et 1% du prix (plus TVA). Certains conveyancer vous font payer un prix fixe, les frais ont été détaillés dans la rubrique sur les conveyancer.

Evaluation

Vous devez payer pour l'évaluation d'une propriété. Vérifiez le coût par avance, qui dépend beaucoup du préteur et de la valeur de la propriété. Une évaluation pour une propriété coûtant £100,000 vous coûtera environ £175 (plus la TVA), bien que maintenant plusieurs prêteurs proposent ces offres gratuitement.

Expertises

Vous devriez considérer des expertises comme le ‘homebuyer report’ ou une ‘full structural survey’ surtout dans le cas d'une vieille propriété. Le Homebuyer report est un rapport des conditions globales de la maison, avec une évaluation. Vous devriez en avoir pour £250 (plus TVA) dans le cas d'une propriété à £100,000. Un full structural survey est plus détaillé et coûte en général £350 pour une propriété à £100,000. Ces expertises vous reviennent moins chères si elles sont réalisées par le prêteur

Land Registry Fees

Elles sont à payer a chaque fois qu'une propriété est vendue et servent à garder une trace du propriétaire dans le Land Register. Le coût varie si le terrain est déjà inscrit (La majorité des propriétés en Angleterre et Pays de Galle le sont - verifier sur www.landereg.gov.uk). En Ecosse les terrains sont inscrits dans le General Register of Sasines or the Registers of Scotland et en Ulster dans le Land Registers of Northern Ireland. La tarification dépend de la valeur d’une propriété.

Mortgage Indemnity Guarantee

Si vous empruntez un peu plus qu'un certain LTV (Loan-to-Value), qui dépend du prêteur, vous devez prendre une garantie sur l'emprunt, le MIG (également appelé high lending fee ou Mortgage risk free). Le MIG protège le prêteur si vous ne pouvez pas rembourser le prêt (il peut saisir la propriété et la revendre). Beaucoup de prêteurs demandent un MIG si vous empruntez plus de 70 ou 80% de la valeur de la propriété.

Arrangement ou Acceptance Fee

Cette charge va en général de £150 à £400 et est payée lorsque vous prenez une hypothèque (arrangement) où que vous en acceptez une (acceptance).

Les frais juridique du prêteur

Votre prêteur à des frais juridique de l'ordre de £300 (plus TVA) sur une propriété de £100,000. Vous pouvez les négocier.

Assurance habitation

C'est une condition voulue par les prêteurs. Une propriété doit être intégralement assurée contre les dommages structurels, .... à partir du moment ou les contrats sont échangés.

Frais de déménagements

Bien que ce ne soit pas des frais directement liés à l'achat de la maison, vous ne pouvez pas les oublier. Vous en aurez pour environ £500 pour déménager le contenu d'une maison de 3 à 4 chambres.

Autres coûts

  • Impôts locaux;
  • Assurance habitation;
  • Assurance des biens;
  • Assurance du prêt;
  • Les frais liés à l'utilisation des services (électricité, gaz, téléphone, eau)
  • Location du terrain et de l'entretien pour un appartement en leasehold;
  • Entretien du jardin et de la piscine;
  • Entretien général, y compris ce qui doit être fait de suite;
  • Les frais de gestion si vous louez.

Ces coûts représentent environ 2 à 3% de la valeur d'une propriété.

Vous devez vous inscrire auprès du conseil local lorsque vous vous établissez dans un nouveau quartier, et vous devrez sûrement payer vos taxes à partir de votre premier jour de résidence.

Cet article est extrait de  « Buying, selling & letting property (UK) »

Est-ce que cet article vous avez aidé?

Avez-vous des commentaires, suggestions ou des questions, sur ce sujet? Demandez-les ici: