Votre permis de conduire en Espagne

La reconnaissance d'un permis de conduire étranger

L'age légal afin de pouvoir conduire en Espagne est de 15 ans pour une moto jusqu’à 50CC et 16 ans lorsque la puissance est comprise entre 50CC et 125CC. Pour une moto avec une puissance dépassant 125CC ou encore une voiture, le permis A1 est demandé et l'age légal devient 18 ans.

Votre permis de conduire en Espagne

De nombreux permis de conduire étrangers sont reconnus en Espagne en vertu d'accords réciproques, y compris tous ceux de l'UE et certains permis de conduire des différents états des États-Unis. Dans ce cas, vous pouvez conduire grâce à votre permis de conduire d'origine et vous ne serez pas tenu des obligations d'obtenir un permis de conduire espagnol. Sachez qu'il existe aussi un âge maximum de 65 ans pour l'obtention de votre premier permis de conduire en Espagne. Cependant, cette limitation ne vaut pas pour les étrangers âgés de plus de 65 ans, ils pourront échanger leurs permis étrangers pour une licence espagnole sans aucunes difficultés.

Notez, cependant, que la règle ci-dessus n'est pas toujours reconnue par la police locale. On a pu voir apparaître des cas de ressortissants de l'UE résidant en Espagne, qui conduisaient des véhicules espagnols, et qui ont malheureusement reçus des amendes pour ne pas avoir un permis espagnol. Pour cette raison, beaucoup de gens trouvent qu'il est plus simple d'échanger rapidement leur permis de conduire étranger pour un espagnol! Le site internet du Département National de la Circulation , (Dirección General de Tráfico, DGT) nous dit que les permis de conduire étrangers mais aussi européens, deviennent invalides six mois après que le titulaire du permis soit devenu résident en Espagne.

Les conducteurs étrangers originaires de l'UE doivent tout de même s'enregistrer auprès des autorités de la circulation dans les six mois après être arrivé en Espagne. Ensuite, vous devrez demander un permis de conduire espagnol et donner une preuve de résidence en Espagne.

Les titulaires d'un permis de conduire délivré par un pays sans accord de réciprocité avec l'Espagne, devront passer un test théorique écrit en espagnol et / ou un examen pratique. L'épreuve écrite est dans la plupart des temps en espagnol, sauf quelques endroits qui offrent la possibilité de passer le test en anglais. Certaines écoles de conduite offrent des traductions pour les examens, rendant alors l'examen plus abordable. 

En cas de doute, consultez un consulat espagnol à l'étranger, l'ambassade ou le consulat de votre pays en Espagne. Tous les détenteurs d'un permis non-Européen et n’étant pas résidents doivent absolument obtenir un permis de conduire espagnol et ne seront autorisés à conduire en Espagne seulement pour un maximum de six mois chaque année.

Afin d'obtenir votre permis de conduire espagnol, il faudra vous procurer les documents suivants:

  • Un permis de conduire international (IDP), ainsi que votre permis d'origine.
  • Une traduction officielle de votre permis de conduire, qui peut être obtenu au Consulat espagnol. 
  • Un certificat d’équivalence (certificado de equivalencia) délivré par le RAC espagnol.

Un permis de conduire international peut être obtenu en Espagne auprès du Club Automobile Royal d'Espagne (Real Automovil Club de España / RACE) sur présentation d'un permis étranger valide, d'une carte d'identité espagnol ou un permis de séjour espagnol, d'un formulaire en ligne et d'une photographie. Notez, cependant, que si un non-résident obtient un permis de conduire international en Espagne, il est valable seulement pour la conduite en dehors de l'Espagne.

Un permis de conduire espagnol se présente sous la forme d'une carte plastifiée, de la même taille qu'une carte de crédit. Cette carte fournit des renseignements personnels (y compris une photographie) sur l'un des deux cotés, ainsi que des spécificités de votre permis sur l'autre. La carte est similaire à celles distribuées dans de nombreux pays de l'UE comme l'Allemagne, la Suède et le Royaume-Uni. En effet, les anciens permis sont progressivement remplacés par des nouveaux lorsque le titulaire du permis procède au renouvellement.

Sachez que vous devez en permanence avoir votre permis de conduire.

Validité du permis de conduire en Espagne

La période de validité du permis espagnol varie en fonction de votre age et du type de permis en votre possession. Par exemple, pour une moto (A-1/A-2) ou une voiture (B-1), le permis est valide pour 10 ans si vous avez moins de 65 ans et 5 ans si vous avez plus de 65 ans. Les permis commerciaux, transport de passagers ou encore poids lourd doivent être renouvelés tous les 3 ans jusqu’à 65 ans et tous les 3 ans après 65 ans.

Système de points

Dans le but de réduire le nombre d'accidents et le taux de mortalité sur les routes d'Espagne, le gouvernement a introduit un système de points, similaire à celui utilisé en France, en Allemagne et en Italie. Ce principe, largement préféré par les associations d'automobilistes et les compagnies d'assurance, est devenu loi en Juillet 2006.

Depuis que ce système de permis à points a été introduit, le pays a remarqué une diminution nette du nombre de décès sur les routes espagnoles. Pour les conducteurs de moins de 3 ans de permis ou les automobilistes qui ont perdu tous leurs points dans le passé, leur permis est crédité de 8 points. Pour les conducteurs expérimentés, ils disposent de 12 points. Vous pouvez récupérer jusqu'à 3 points si vous ne commettez aucunes infractions sur plusieurs années. Notez que pour toute infraction, vous recevrez une amende et, en fonction de la gravité de l'infraction, certains points seront débités automatiquement de votre permis.

Si vous perdez tous vos points, vous perdrez également votre permis. Pour récupérer votre permis avec 8 points, il vous faudra attendre 6 mois, suivre un cours sur la sensibilité et passer un examen théorique. Conduire sans permis est un crime puni par la loi. 

Pour plus d'informations sur le système de points, vous pouvez lire ce formulaire ce formulaire du DGT (en espagnol) .

Dossier

Afin de postuler pour l'obtention d'un permis de conduire espagnol, vous devez apporter les documents suivants: 

  • Un formulaire de candidature complété (Solicitud de Carnet del Permiso de Conducir). Vous trouverez ce formulaire au comptoir "información-impresos" du département de la circulation locale ou vous pourrez le télécharger en ligne sur www.dgt.es  .
  • Votre titre de résidence espagnol ou votre passeport, ainsi qu'une photocopie.
  • Votre permis de conduire actuel ainsi qu'une photocopie.
  • Une déclaration écrite sur l'honneur que votre permis n'a pas été suspendu et que vous ne possédez pas un autre permis de conduire dans un autre pays (autre que celui que vous souhaitez changer!).
  • Les frais (le même prix que pour le remplacement d'un permis perdu ou endommagé) payable au Département de la Circulation. Le prix peut être trouvé sur www.dgt.es,  dans la section "Trámites y Multas".
  • Une photocopie (et original) de la carte de séjour espagnol (Residencia) ou une copie du passeport avec le numéro NIE.
  • Un justificatif de domicile en Espagne daté de moins de 3 mois (Empadronamiento) disponible auprès de votre mairie locale.
  • 2 photos d’identité type passeport.

Les titulaires d'un permis de conduire non-UE doivent également avoir une traduction officielle de leur permis ainsi qu'un certificat d'équivalence (certificado de equivalencia) disponible auprès du Club Royal Automobile d'Espagne, ainsi qu'un certificat médical d'aptitude à la conduite et une enveloppe pré-adressée et affranchie.

Vous pouvez utiliser un gestionnaire pour obtenir un permis de conduire espagnol ou postuler auprès d'une organisation automobile espagnole comme le Club Automobile Royal d'Espagne.

Il faut généralement compter entre un et trois mois pour obtenir un permis de conduire espagnol. On vous donne un reçu officiel pour votre candidature et une copie de votre licence étrangère, qui est valide jusqu'à ce que vous recevez votre permis espagnol. Lorsque vous recevez votre licence espagnol, votre permis étranger est renvoyé à l'autorité d'émission dans votre pays. Si vous changez d'adresse, vous devez faire une demande afin que l'adresse située sur votre permis puisse également changer (il n'y a aucune taxe).

Renouvellement

Afin de renouveler votre permis de conduire espagnol, vous devez avoir les documents suivants:

  • Un formulaire complet (voir ci-dessus).
  • Votre permis de conduire actuel.
  • Votre carte de séjour et une photocopie.
  • Un certificat médical (voir ci-dessous).
  • Un certificat d'aptitude délivre par le Centre de Contrôle des Conducteurs (Centro de Reconocimiento de Conductores Autorizado), avec une photo récente.
  • 2 photos d’identité, prises au même moment.
  • Une photo de pied qui devra être collée. Elle peut être obtenue à la Jefatura de Tráfico (Département de la Circulation locale).
  • Un justificatif de domicile (empadronamiento) en Espagne de moins de 3 mois.

Si quelqu'un d'autre que le propriétaire du permis fait la demande, alors il devra fournir une autorisation écrite du propriétaire ainsi que sa propre carte de séjour et la copie.

Certificat médical

Les titulaires de permis de conduire non-UE doivent passer un examen médical pour obtenir un permis de conduire espagnol. L'examen médical est effectué dans les cliniques désignées (Centros de reconocimiento médico para conductores). Elles sont ouvertes de 10 heures à 14 heures et de 16 à 20 heures du lundi au vendredi. L'examen a été récemment changé et comprend désormais un test de dextérité manuelle et un examen ophtalmologique. Ce test doit être effectué tous les 10 ans si moins de 65 ans et tous les 5ans par la suite.

Si vous portez des lunettes ou des lentilles de contact, vous devrez les porter pendant le test et votre licence sera annotée de façon à indiquer que vous conduisez avec des lunettes ou lentilles (notez également que vous devez avoir une paire de rechange lorsque vous conduisez). Ce certificat médical est valide pendant 90 jours, durant lesquelles vous devez faire votre demande de permis de conduire (ou d'un renouvellement). Vous devez apporter une photo.

Pour les résidents de l'UE qui ont l'ancien permis papier britannique ou une licence sans date d'expiration, vous devrez subir un examen médical lorsque vous serez résident espagnol depuis plus de 2 ans. Vous pouvez garder votre ancien permis mais, vous serez inscrit sur la base de données des conducteurs espagnols actuels. De plus, une photo de tous les participants de la visite médicale sera prise pour la base de données.

Si vous avez un permis sous forme de carte+photo, avec une date d'expiration, votre permis sera valable en Espagne jusqu’à sa date. Soyez conscients que de nombreux agents de police ne connaissent pas les changements ou les règles précises. C'est pourquoi, certains expatriés en Espagne avec un permis européens peuvent encore être condamnés à payer une amende. Si vous avez décidé de rester en Espagne sur le long terme, il peut être plus facile de convertir son permis en un permis espagnol afin d'éviter ces problèmes.

D'autres détails sur les procédures de demande de permis et formulaires téléchargeables sont disponibles sur le site internet de la Départment de la Circulation . Si vous souhaitez jeter un œil à la législation espagnole, Cliquez ici .

Age légal pour conduire

Le tableau ci-dessous repertorie l'age légal pour conduire en fonction des différents types de permis.

Permis

Age minimum (en année)

AM (Cyclomoteurs et véhicules pour personnes à mobilité réduite)

15

A1 (motos jusqu’à 125cc)

16

A2 (motos avec puissance max de 35kW et rapport puissance-poids en dessous de 0.2kW/kg)

18

A (Motos, a moins 2 ans d’expérience requis)

20

B (Véhicules avec un poids maximum de 3,500 Kg et une maximum de 9 sièges)

18

C (Véhicules > 3,500 Kg)

21

D (Véhicules pour le transport de passagers)

24

De nombreux permis de conduire étrangers sont reconnus en Espagne en vertu d'accords réciproques, y compris tous ceux de l'UE et certains permis de conduire des différents états des États-Unis. Dans ce cas, vous pouvez conduire grâce à votre permis de conduire d'origine et vous ne serez pas tenu des obligations d'obtenir un permis de conduire espagnol. Sachez qu'il existe aussi un âge maximum de 65 ans pour l'obtention de votre premier permis de conduire en Espagne. Cependant, cette limitation ne vaut pas pour les étrangers âgés de plus de 65 ans, ils pourront échanger leurs permis étrangers pour une licence espagnole sans aucunes difficultés.

Notez, cependant, que la règle ci-dessus n'est pas toujours reconnue par la police locale. On a pu voir apparaître des cas de ressortissants de l'UE résidant en Espagne, qui conduisaient des véhicules espagnols, et qui ont malheureusement reçus des amendes pour ne pas avoir un permis espagnol. Pour cette raison, beaucoup de gens trouvent qu'il est plus simple d'échanger rapidement leur permis de conduire étranger pour un espagnol! Le site internet du Département National de la Circulation , (Dirección General de Tráfico, DGT) nous dit que les permis de conduire étrangers mais aussi européens, deviennent invalides six mois après que le titulaire du permis soit devenu résident en Espagne.

Les conducteurs étrangers originaires de l'UE doivent tout de même s'enregistrer auprès des autorités de la circulation dans les six mois après être arrivé en Espagne. Ensuite, vous devrez demander un permis de conduire espagnol et donner une preuve de résidence en Espagne.

Les titulaires d'un permis de conduire délivré par un pays sans accord de réciprocité avec l'Espagne, devront passer un test théorique écrit en espagnol et / ou un examen pratique. L'épreuve écrite est dans la plupart des temps en espagnol, sauf quelques endroits qui offrent la possibilité de passer le test en anglais. Certaines écoles de conduite offrent des traductions pour les examens, rendant alors l'examen plus abordable. 

En cas de doute, consultez un consulat espagnol à l'étranger, l'ambassade ou le consulat de votre pays en Espagne. Tous les détenteurs d'un permis non-Européen et n’étant pas résidents doivent absolument obtenir un permis de conduire espagnol et ne seront autorisés à conduire en Espagne seulement pour un maximum de six mois chaque année.

Afin d'obtenir votre permis de conduire espagnol, il faudra vous procurer les documents suivants:

  • Un permis de conduire international (IDP), ainsi que votre permis d'origine.
  • Une traduction officielle de votre permis de conduire, qui peut être obtenu au Consulat espagnol. 
  • Un certificat d’équivalence (certificado de equivalencia) délivré par le RAC espagnol.

Un permis de conduire international peut être obtenu en Espagne auprès du Club Automobile Royal d'Espagne (Real Automovil Club de España / RACE) sur présentation d'un permis étranger valide, d'une carte d'identité espagnol ou un permis de séjour espagnol, d'un formulaire en ligne et d'une photographie. Notez, cependant, que si un non-résident obtient un permis de conduire international en Espagne, il est valable seulement pour la conduite en dehors de l'Espagne.

Un permis de conduire espagnol se présente sous la forme d'une carte plastifiée, de la même taille qu'une carte de crédit. Cette carte fournit des renseignements personnels (y compris une photographie) sur l'un des deux cotés, ainsi que des spécificités de votre permis sur l'autre. La carte est similaire à celles distribuées dans de nombreux pays de l'UE comme l'Allemagne, la Suède et le Royaume-Uni. En effet, les anciens permis sont progressivement remplacés par des nouveaux lorsque le titulaire du permis procède au renouvellement.

Sachez que vous devez en permanence avoir votre permis de conduire.

Validité du permis de conduire en Espagne

La période de validité du permis espagnol varie en fonction de votre age et du type de permis en votre possession. Par exemple, pour une moto (A-1/A-2) ou une voiture (B-1), le permis est valide pour 10 ans si vous avez moins de 65 ans et 5 ans si vous avez plus de 65 ans. Les permis commerciaux, transport de passagers ou encore poids lourd doivent être renouvelés tous les 3 ans jusqu’à 65 ans et tous les 3 ans après 65 ans.

Système de points

Dans le but de réduire le nombre d'accidents et le taux de mortalité sur les routes d'Espagne, le gouvernement a introduit un système de points, similaire à celui utilisé en France, en Allemagne et en Italie. Ce principe, largement préféré par les associations d'automobilistes et les compagnies d'assurance, est devenu loi en Juillet 2006.

Depuis que ce système de permis à points a été introduit, le pays a remarqué une diminution nette du nombre de décès sur les routes espagnoles. Pour les conducteurs de moins de 3 ans de permis ou les automobilistes qui ont perdu tous leurs points dans le passé, leur permis est crédité de 8 points. Pour les conducteurs expérimentés, ils disposent de 12 points. Vous pouvez récupérer jusqu'à 3 points si vous ne commettez aucunes infractions sur plusieurs années. Notez que pour toute infraction, vous recevrez une amende et, en fonction de la gravité de l'infraction, certains points seront débités automatiquement de votre permis.

Si vous perdez tous vos points, vous perdrez également votre permis. Pour récupérer votre permis avec 8 points, il vous faudra attendre 6 mois, suivre un cours sur la sensibilité et passer un examen théorique. Conduire sans permis est un crime puni par la loi. 

Pour plus d'informations sur le système de points, vous pouvez lire ce formulaire ce formulaire du DGT (en espagnol) .

Dossier

Afin de postuler pour l'obtention d'un permis de conduire espagnol, vous devez apporter les documents suivants: 

  • Un formulaire de candidature complété (Solicitud de Carnet del Permiso de Conducir). Vous trouverez ce formulaire au comptoir "información-impresos" du département de la circulation locale ou vous pourrez le télécharger en ligne sur www.dgt.es  .
  • Votre titre de résidence espagnol ou votre passeport, ainsi qu'une photocopie.
  • Votre permis de conduire actuel ainsi qu'une photocopie.
  • Une déclaration écrite sur l'honneur que votre permis n'a pas été suspendu et que vous ne possédez pas un autre permis de conduire dans un autre pays (autre que celui que vous souhaitez changer!).
  • Les frais (le même prix que pour le remplacement d'un permis perdu ou endommagé) payable au Département de la Circulation. Le prix peut être trouvé sur www.dgt.es,  dans la section "Trámites y Multas".
  • Une photocopie (et original) de la carte de séjour espagnol (Residencia) ou une copie du passeport avec le numéro NIE.
  • Un justificatif de domicile en Espagne daté de moins de 3 mois (Empadronamiento) disponible auprès de votre mairie locale.
  • 2 photos d’identité type passeport.

Les titulaires d'un permis de conduire non-UE doivent également avoir une traduction officielle de leur permis ainsi qu'un certificat d'équivalence (certificado de equivalencia) disponible auprès du Club Royal Automobile d'Espagne, ainsi qu'un certificat médical d'aptitude à la conduite et une enveloppe pré-adressée et affranchie.

Vous pouvez utiliser un gestionnaire pour obtenir un permis de conduire espagnol ou postuler auprès d'une organisation automobile espagnole comme le Club Automobile Royal d'Espagne.

Il faut généralement compter entre un et trois mois pour obtenir un permis de conduire espagnol. On vous donne un reçu officiel pour votre candidature et une copie de votre licence étrangère, qui est valide jusqu'à ce que vous recevez votre permis espagnol. Lorsque vous recevez votre licence espagnol, votre permis étranger est renvoyé à l'autorité d'émission dans votre pays. Si vous changez d'adresse, vous devez faire une demande afin que l'adresse située sur votre permis puisse également changer (il n'y a aucune taxe).

Renouvellement

Afin de renouveler votre permis de conduire espagnol, vous devez avoir les documents suivants:

  • Un formulaire complet (voir ci-dessus).
  • Votre permis de conduire actuel.
  • Votre carte de séjour et une photocopie.
  • Un certificat médical (voir ci-dessous).
  • Un certificat d'aptitude délivre par le Centre de Contrôle des Conducteurs (Centro de Reconocimiento de Conductores Autorizado), avec une photo récente.
  • 2 photos d’identité, prises au même moment.
  • Une photo de pied qui devra être collée. Elle peut être obtenue à la Jefatura de Tráfico (Département de la Circulation locale).
  • Un justificatif de domicile (empadronamiento) en Espagne de moins de 3 mois.

Si quelqu'un d'autre que le propriétaire du permis fait la demande, alors il devra fournir une autorisation écrite du propriétaire ainsi que sa propre carte de séjour et la copie.

Certificat médical

Les titulaires de permis de conduire non-UE doivent passer un examen médical pour obtenir un permis de conduire espagnol. L'examen médical est effectué dans les cliniques désignées (Centros de reconocimiento médico para conductores). Elles sont ouvertes de 10 heures à 14 heures et de 16 à 20 heures du lundi au vendredi. L'examen a été récemment changé et comprend désormais un test de dextérité manuelle et un examen ophtalmologique. Ce test doit être effectué tous les 10 ans si moins de 65 ans et tous les 5ans par la suite.

Si vous portez des lunettes ou des lentilles de contact, vous devrez les porter pendant le test et votre licence sera annotée de façon à indiquer que vous conduisez avec des lunettes ou lentilles (notez également que vous devez avoir une paire de rechange lorsque vous conduisez). Ce certificat médical est valide pendant 90 jours, durant lesquelles vous devez faire votre demande de permis de conduire (ou d'un renouvellement). Vous devez apporter une photo.

Pour les résidents de l'UE qui ont l'ancien permis papier britannique ou une licence sans date d'expiration, vous devrez subir un examen médical lorsque vous serez résident espagnol depuis plus de 2 ans. Vous pouvez garder votre ancien permis mais, vous serez inscrit sur la base de données des conducteurs espagnols actuels. De plus, une photo de tous les participants de la visite médicale sera prise pour la base de données.

Si vous avez un permis sous forme de carte+photo, avec une date d'expiration, votre permis sera valable en Espagne jusqu’à sa date. Soyez conscients que de nombreux agents de police ne connaissent pas les changements ou les règles précises. C'est pourquoi, certains expatriés en Espagne avec un permis européens peuvent encore être condamnés à payer une amende. Si vous avez décidé de rester en Espagne sur le long terme, il peut être plus facile de convertir son permis en un permis espagnol afin d'éviter ces problèmes.

D'autres détails sur les procédures de demande de permis et formulaires téléchargeables sont disponibles sur le site internet de la Départment de la Circulation . Si vous souhaitez jeter un œil à la législation espagnole, Cliquez ici .

Age légal pour conduire

Le tableau ci-dessous repertorie l'age légal pour conduire en fonction des différents types de permis.

Permis

Age minimum (en année)

AM (Cyclomoteurs et véhicules pour personnes à mobilité réduite)

15

A1 (motos jusqu’à 125cc)

16

A2 (motos avec puissance max de 35kW et rapport puissance-poids en dessous de 0.2kW/kg)

18

A (Motos, a moins 2 ans d’expérience requis)

20

B (Véhicules avec un poids maximum de 3,500 Kg et une maximum de 9 sièges)

18

C (Véhicules > 3,500 Kg)

21

D (Véhicules pour le transport de passagers)

24

Est-ce que cet article vous avez aidé?

Avez-vous des commentaires, suggestions ou des questions, sur ce sujet? Demandez-les ici: