Conduire en Espagne

Les différentes conditions, le trafic et les horaires difficiles

Conduire en Espagne à considérablement changé ces dernières années, durant lesquelles le nombre de voitures et de routes ont augmenté. En effet, le progrès technique à rapidement amélioré les conditions routières. Il faut savoir que le trafic routier à doublé entre 1980 et 1990 puis entre 2000 et 2004.

Conduire en Espagne

Non seulement nous avons de nouvelles routes et rocades mais les routes ont également été élargies, la signalétique et les marquages au sol améliorés. Les programmes de construction des routes (et places de parking), ont cependant des difficultés à suivre le nombre croissant de voitures. Par conséquent, les routes sont de plus en plus saturées en Espagne.

Conduire de longues distances est souvent plus économique que d'utiliser les transports en commun, particulièrement lorsque nous partageons les frais kilométriques entre tous les passagers ou lorsque nous évitons les autoroutes. A moins de voyager entre les grandes villes d'Espagne, nous n'aurez pas beaucoup le choix du moyen de transport car les transports publics sont assez rares dans les zones rurales d'Espagne. Si vous conduisez de longues distances, vous trouverez le voyage moins stressant en voiture que en train ou en avion. Les personnes voyageant d'Espagne vers l'Angleterre préfèrent souvent descendre prendre le ferry dans le nord de l'Espagne plutôt que de traverser la France en voiture.

Conduire en basse saison est souvent très agréable dans les zones rurales, particulièrement en dehors de la saison touristique. En effet, il est parfois possible de conduire des kilomètres sans croiser un autre automobiliste ou caravane. Si vous vivez en ville à Madrid ou Barcelone (ou les transports en commun sont parfaitement desservis), une voiture deviendra vite un poids coûteux et cauchemardesque. Un récent sondage à montré que cela prend environ 8 minutes pour parcourir 1 kilomètre dans une grande ville.

Méfiez-vous des heures de pointe

Si nous prenons en compte le mode de vie espagnol avec les heures de sieste, nous pouvons dégager 4 plages-horaires de "rush" (horas puntas): de 8h à 9h30, de 12h30 à 14h30, de 15h30 à 17h et de 18h30 à 20h30. La période la plus calme étant normalement entre 15h et 17h. Les embouteillages (atascos) sont particulièrement visibles dan les grandes villes comme Madrid ou Barcelone car les heures de rush durent indéfiniment. Un sondage à montre que la vitesse moyenne de Madrid était en dessous de 10 kph.

Les embouteillages sont également commun sur les côtes de l'Espagne ainsi que dans les villes du bord de mer, principalement durant l’été ou les vacances scolaires. Par exemple, les routes partant de Madrid ou Barcelone vers le sud sont souvent très fréquentées. 

Toute personne ayant déjà conduit en Espagne ne sera pas surprise d'apprendre que l'Espagne est le pays comptant le plus d'accidents de la route dans l'Union Européenne chaque année. Chaque kilomètre, environ 28 personnes meurent pour 10 000 voitures (la moyenne dans l'UE étant de 13). Les statistiques d'accidents en Espagne ont montré 4 400 morts en 2005 (dont plus de la moitié de ces accidents sont dus à l'oubli de la ceinture de sécurité), soit un chiffre bien plus élevé qu'en 2004.

Le gouvernement place désormais la sécurité routière comme sa priorité numéro 1. C'est pourquoi, nous avons vu la mise en place du permis à points et un meilleur système de surveillance des routes. Cependant, l'Espagne à encore beaucoup de chemin à parcourir afin d’améliorer le nombre d'accidents sur la route. Notez que le comportement des jeunes au volant est la première cause d'accidents de la route en Espagne.

Les conducteurs impatients, irresponsables (dépassant des vitesses telles que 180km/h), alcoolisés (environ 40% des conducteurs victimes d'un accident sont au dessus de la limite d'alcool) ou encore drogués sont les comportements à craindre au volant. Notez également que la canicule, les animaux, les voitures sans phares, les mauvais marquages peuvent être très dangereux. Pour finir, nous pourrions dire que la chose essentielle à retenir est qu'il faut toujours se méfier des automobilistes et conduire prudemment. 

Non seulement nous avons de nouvelles routes et rocades mais les routes ont également été élargies, la signalétique et les marquages au sol améliorés. Les programmes de construction des routes (et places de parking), ont cependant des difficultés à suivre le nombre croissant de voitures. Par conséquent, les routes sont de plus en plus saturées en Espagne.

Conduire de longues distances est souvent plus économique que d'utiliser les transports en commun, particulièrement lorsque nous partageons les frais kilométriques entre tous les passagers ou lorsque nous évitons les autoroutes. A moins de voyager entre les grandes villes d'Espagne, nous n'aurez pas beaucoup le choix du moyen de transport car les transports publics sont assez rares dans les zones rurales d'Espagne. Si vous conduisez de longues distances, vous trouverez le voyage moins stressant en voiture que en train ou en avion. Les personnes voyageant d'Espagne vers l'Angleterre préfèrent souvent descendre prendre le ferry dans le nord de l'Espagne plutôt que de traverser la France en voiture.

Conduire en basse saison est souvent très agréable dans les zones rurales, particulièrement en dehors de la saison touristique. En effet, il est parfois possible de conduire des kilomètres sans croiser un autre automobiliste ou caravane. Si vous vivez en ville à Madrid ou Barcelone (ou les transports en commun sont parfaitement desservis), une voiture deviendra vite un poids coûteux et cauchemardesque. Un récent sondage à montré que cela prend environ 8 minutes pour parcourir 1 kilomètre dans une grande ville.

Méfiez-vous des heures de pointe

Si nous prenons en compte le mode de vie espagnol avec les heures de sieste, nous pouvons dégager 4 plages-horaires de "rush" (horas puntas): de 8h à 9h30, de 12h30 à 14h30, de 15h30 à 17h et de 18h30 à 20h30. La période la plus calme étant normalement entre 15h et 17h. Les embouteillages (atascos) sont particulièrement visibles dan les grandes villes comme Madrid ou Barcelone car les heures de rush durent indéfiniment. Un sondage à montre que la vitesse moyenne de Madrid était en dessous de 10 kph.

Les embouteillages sont également commun sur les côtes de l'Espagne ainsi que dans les villes du bord de mer, principalement durant l’été ou les vacances scolaires. Par exemple, les routes partant de Madrid ou Barcelone vers le sud sont souvent très fréquentées. 

Toute personne ayant déjà conduit en Espagne ne sera pas surprise d'apprendre que l'Espagne est le pays comptant le plus d'accidents de la route dans l'Union Européenne chaque année. Chaque kilomètre, environ 28 personnes meurent pour 10 000 voitures (la moyenne dans l'UE étant de 13). Les statistiques d'accidents en Espagne ont montré 4 400 morts en 2005 (dont plus de la moitié de ces accidents sont dus à l'oubli de la ceinture de sécurité), soit un chiffre bien plus élevé qu'en 2004.

Le gouvernement place désormais la sécurité routière comme sa priorité numéro 1. C'est pourquoi, nous avons vu la mise en place du permis à points et un meilleur système de surveillance des routes. Cependant, l'Espagne à encore beaucoup de chemin à parcourir afin d’améliorer le nombre d'accidents sur la route. Notez que le comportement des jeunes au volant est la première cause d'accidents de la route en Espagne.

Les conducteurs impatients, irresponsables (dépassant des vitesses telles que 180km/h), alcoolisés (environ 40% des conducteurs victimes d'un accident sont au dessus de la limite d'alcool) ou encore drogués sont les comportements à craindre au volant. Notez également que la canicule, les animaux, les voitures sans phares, les mauvais marquages peuvent être très dangereux. Pour finir, nous pourrions dire que la chose essentielle à retenir est qu'il faut toujours se méfier des automobilistes et conduire prudemment. 

Cet article est extrait de Living and Working in Spain.
Cliquez ici pour obtenir une copie.

Est-ce que cet article vous avez aidé?

Avez-vous des commentaires, suggestions ou des questions, sur ce sujet? Demandez-les ici: