Les Canadiens

Qui sont les Canadiens? Comment sont-ils?

Jetons un coup d’œil franc aux apparences et préjuges sur les Canadiens, en espérant qu'ils ne liront pas cet article.

Les Canadiens

Le Canadien typique est poli, travailleur, respectueux envers la loi, égalitaire, non-prétentieux, amusant, indépendant, libéral, joyeux, bon skieur, fier, compatissant, fou des animaux, réservé, sourd, utile, organisé, introverti, conservateur, juste, prospère, sympa, pacifique, écolo, indéfinissable, honnête (à part lorsqu'il s'agit d’impôts), en bonne santé, démocrate, modeste, ennuyeux, relaxant, tolérant, dur, pragmatique, bien éduqué, méchant, cosmopolite, fan de hockey et surtout pas Américain.  

Vous avez pu remarquer que la liste ci-dessus comporte quelques contradictions. En effet, le Canadien type n'existe pas et seulement quelques personnes sont conformes à ces stéréotypes connus. Le Canada est l'un des pays les plus cosmopolites du monde (Toronto et Vancouver faisant parties des villes les plus cosmopolites), avec une grande communauté d’étrangers (à part pour quelques milliers d’Américains et d’Inuits) possédant peu de points communs. Cependant, malgré ce rassemblement multiculturel, le Canada n'est pas considéré comme un point de rencontre universel. Malheureusement, l'idée d'un trop grand nombre de cultures augmente considérablement la différenciation entre chaque personne. Les Canadiens font partis des personnes les plus difficiles à catégoriser et ce pays a été décrit comme une nation mais également comme une collection de personnes totalement différentes sur un même et unique continent. En effet, pour une nation construite presque intégralement sur les bases de l'immigration, ce n'est pas surprenant que l'on voit apparaître une crise d’identité. De nombreuses personnes passent des heures à réfléchir sur " La question Canadienne" mais en réalité, la réponse à l’éternelle question "Qu'est ce qu'un Canadien?" serait surement "Une personne qui sait faire l'amour dans un canoë".

Conscience de classe

Les Canadiens sont fières de ce manque de conscience de classe et ils n'ont pas les mêmes distinctions et prétentions concernant les classes sociales. Cependant, ne prétendons pas que le Canada est une société sans classes. En effet, les statuts restent très importants bien qu'ils soient souvent basés sur le patrimoine plutôt que sur les droits civiles. Le Canada ne possède pas de barrières au succès, c'est-à-dire que toute personne peut se battre pour arriver au sommet (bien que les barrières de couleurs de peau ne soient pas aussi faciles à surmonter). Néanmois, bien qu'il n’existe pas vraiment d'aristocratie au Canada, la vieille monnaie et les alliances politiques ont eu et ont toujours beaucoup d'importance. Il est vrai que l'on perçoit toujours un grand nombre de barrières que certaines nouvelles monnaies ne peuvent pas franchir. La majorité des Canadiens se sont égarés de l'autre côté de l’Océan Atlantique par rapport aux britanniques ou européens en général (plus un afflux d'Asiatiques ces dernières années). Si l'on prend le style de vie en tant que critère de référence, le coté moderne du Canada ressemblerait plus aux Etats-Unis qu'au Royaume-Uni ou Europe. 

Cependant, à part le style de vie, les Canadiens ont peu en commun avec les Américains et en effet, luttent pour accentuer les différences avec leurs voisins du dessous. Les Canadiens détestent être confondus avec les Américains car souvent perçus comme arrogants, impertinents et vulgaires. Il est vrai que le fait que les Etats-Unis soit le plus gros partenaire commercial du Canada et que les Etats-Unis est une influence monstrueuse sur l’économie Canadienne, n'aident pas vraiment les Canadiens à se démarquer. Une citation du discours du premier Ministre Pierre Trudeau en 1969 fut remarqué que: "Vivre à coté des USA est comme coucher avec un éléphant. Peu importe le degré de gentillesse et la douceur de la bête, l'un sera toujours affecté par toutes les secousses et grognements de l'autre". Le seul moyen de vous faire détester des les Canadiens est de les appeler Américains ou se référer aux USA quand vous parlez "d’Amérique"· En effet, le Canada fait partie de l’Amérique. Pour résumé, afin de ne pas les confondre avec les Yanks lorsque vous voyagerez, les Canadiens portent souvent un badge en forme de feuille d’érable ou collent sur leurs bagages un sticker du drapeau canadien afin de montrer aux gens d'ou ils viennent. 

Les fameux Canadiens

Bien qu'ils soient souvent confondus avec des Américains, les Canadiens adorent (ou ont adoré)  avoir une reconnaissance mondiale. On se rappelle de Dan Ackroyd, Bryan Adams, Paul Anka, Elizabeth Arden, Margaret Atwood, Saul Bellow, Raymond Burr, John Candy, Jim Carrey, Leonard Cohen, Michael J. Fox, Glenn Gould, Lorne Greene, Wayne Gretsky, Arthur Hailey, Jack Kerouac, K. D. Lang, Gordon Lightfoot, Raymond Massey, Joni Mitchell, Anne Murray, Mike Myers, Mary Pickford, Christopher Plummer, William Shatner, David Steinberg, Donald Sutherland et Neil Young... Cependant, la plupart d'entre eux se plaignent souvent d'être pris pour des Américains car ce statut d’américain ne les aident pas à se faire accepter. Le Canada a en effet inventé le Trivial Pursuit (peu de gens connaissent), mais est également reconnu pour la purée, le masque a gaz, la parka, les céréales pour bébé, le microscope électronique, le zip, le téléphone neige, le rouleau de peinture, Greenpeace (fondé à Vancouver en 1970), les soutiens gorges push-up, l'insuline, la barre chocolatée, Ghostbusters, le hockey sur glace. Le monde serait une pauvre planète sans les inventions Canadiennes (et les zips). 

Le Canada est...gigantesque

Vous avez surement déjà dû remarqué que le Canada est un pays gigantesque (il faut une semaine pour traverser le pays en voiture). Le pays est tellement large que les Canadiens ont inventé un nouveau mot pour le décrire: "Humongous" (balaise). En effet, le Canada est le deuxième plus grand pays du monde après le Chine et le pays est presque aussi grand que tous les pays européens réunis avec 6 fuseaux horaires différents. 

Plus vous visitez le Canada, plus ce pays vous paraîtra grand. De plus, dans les zones rurales, les villages voisins sont souvent à des milliers de kilomètres. Les plaines intérieures et les prairies sont la corbeille à pain du Canada (et du monde), constituées de centaines de kilomètres de champs de blé entrecoupés de vastes forêts et de quelques villes. Malgré sa taille énorme, le Canada a une petite population de seulement 32,5 millions de personnes, en grande partie à cause de son climat inhospitalier.

Le temps est un sujet de conversation très courant au Canada, ce qui est assez surprenant lorsque l’on sait que la moitie de l’année est glaciale et que l'autre moitié est insupportable à cause du climat caniculaire. Au Canada, le gel est persistant, c'est pourquoi les habitants passent la plupart de leur temps à essayer de se réchauffer (c'est surement pourquoi ils ont inventé le Trivial Poursuit). Cependant, comme pour la majorité d’Américains, les Canadiens se réjouissent (et domptent) des hivers et prennent l'avantage de ces périodes glaciales. Ils adorent la vie extérieure et l'industrie du sport d'hiver est l'une des plus connue au Canada. Concernant les étés, ils passent la plupart du temps à faire des randonnées, du camping, de la chasse, de la pêche et du bateau (tout en évitant de se faire manger par un ours). En effet, les activités extérieures ont une influence majeure dans la vie des Canadiens, bien que la plupart des habitants vivent dans des villes. Les Canadiens sont des conservateurs passionnés, par conséquent, ils essayent de protéger l'environnement et recyclent abondamment. 

Si vous vous demandez pourquoi les Canadiens se lèvent tous les matins durant l'hiver, alors que le taux de naissance est bas, c'est surement car le nombre élevé d'immigrants compense ce faible taux de naissance. Les Canadiens sont ouverts d'esprit lorsqu'il s'agit de sexe et de nudité et certaines régions ont même instauré des lois sur les seins nus disant qu'il était discriminant que les femmes ne puissent pas faire comme les hommes. Ceci dit, cette réglementation n'a pas conclut à un excès de femmes dénudées en public et certains lieux (les stades par exemple) possèdent toujours une interdiction pour les hommes d'enlever leurs tee-shirts (et par conséquent pour les femmes aussi). Si l'on continue dans la rubrique "sexe", vous serez peut-être intéressé de savoir (selon une étude récente) que la moyenne des Canadiens font l'amour environ 102 fois par an (Comment savent-ils cela?- Surement qu'ils ne croient pas ce que les gens disent). Les Canadiens sont apparemment des amoureux attentionnés et ils détiennent le plus haut taux lorsqu'ils s'agit de faire passer la satisfaction de son partenaire avant la leur. Ils prennent également la 9ieme place dans la liste de pays considérés comme "good lovers". En effet, les Français garde la tête du classement (on a surement du faire une enquête). L’enquête ne mentionne pas les Français-Canadiens, qui se considèrent surement comme des Français lorsque l'on touche à ce sujet ! Tout comme les Américains, les Canadiens sont tolérants concernant les homosexuels et de nombreuses villes célèbrent la Gay Pride qui rassemblent également de nombreux hétérosexuels lors des parades et de soirées enflammées. 

La vie au Canada

La vie au Canada n'est pas toujours une partie de plaisir, en effet, ce pays possède quelques petits problèmes, bien qu'ils restent mineurs comparés à d'autres pays. Une des plaies douloureuses du pays est le traitement et les droits accordés à leurs peuples indigènes tels que les Inuits (aussi connus sous le nom d'Eskimos) et les indigènes Américains, qui sont maintenant référés politiquement comme la "Première Nation". Comme tout peuple indigène découvert par les Européens, la Première Nation fut traitée abominablement, séparée de sa terre, de ses traditions puis de sont style de vie. En retour, ces indigènes ont reçu le bénéfice douteux du christianisme, les maladies transmissibles des Européens (Rougeole, varicelle, tuberculose...) qui les ont malheureusement tué comme des mouches. Sans oublier les joies de l’alcoolisme et des drogues. Ces dernières années, le gouvernement Canadien a changé d'attitude concernant son coté paternaliste et a finalement doté le peuple Inuit en 1999 de 800 000 2m km2 de territoire au Nord-Ouest du pays. Ce territoire désormais autonome agit comme une séparation et est maintenant appelé "Iunavut" (notre terre).

Cependant, cette affaire traita de l’exclusion de toutes les entreprises possédées par des non-Inuits dans la région Iunavut en question, mais aussi le placement de toutes les agences fédérales sous contrôle des Inuits ainsi que le paiement total de 500 millions de dollars avec intérêts... Cela ne semble pas être aussi généreux que l'on ne croit. En effet, en retour les Inuits ont du renoncé à toutes leurs réclamations de propriété direct sur le territoire, notamment en termes de gaz et pétrole dans les zones d'exploitation (comme le disait John Paul Getty: "L'humble hérite de la terre sans droits minéraux"). Cet accord à également ouvert la boite de Pandore avec d'autres groupes d’indigènes qui clament dorénavant les mêmes droits. Malheureusement, ce qui avait commencé avec des protestations disciplinées, sont devenues des routes barricadées et des confrontations armées dans certaines régions du Canada.

L'autre débat du Canada est le débat hargneux en ce qui concerne le futur du Québec. ll existe une animosité ancienne entre les Français-Canadiens et les anglophones. En effet, ils étaient habitués à sortir ensemble au début du 17ieme siècle lorsque les Français étaient négociateurs dans l'ouverture de la discussion avec l’Amérique du Nord. Les Français furent impliqués dans une guerre avec les Anglais qui a finit par aboutir à la défaite des forces Françaises dans la ville de Québec en 1759. Cette défaite a abouti à la passation de la "Nouvelle France" aux Anglais en 1763. Malgré cette défaite, la province du Québec resta une place forte remplies de Français nationalistes. Plus de 200 ans plus tard, dans les années 60, les Français-Canadiens, fatigués de passer au second rang dans un pays dominé par les Anglo-saxons, formèrent un mouvement séparatiste pour la création de Québec comme état indépendant. Cette campagne poussa à l'installation de 2 référendums sur la question de la séparation de Québec en 1980 et 1995. Ces référendums furent tous les deux un échec de peu (en 1995, 52% pour que Quebec reste partie du Canada), bien que un vote récent montra que plus de 75% des Québécois souhaitent rester dans le Canada. 

La langue Française

La moyenne des Canadiens anglophones a dénaturé la représentation des Québécois et de la langue française, qui est dit avoir plus d'influence que de mérite. Dans l'optique d'apaiser les Français-Canadiens, la langue française est devenue la langue officielle du Québec et le Canada est finalement devenu un pays bilingue. Afin d'augmenter l'agacement total du reste du pays, tous les documents officiels ont du être publiés dans les deux langues. La plupart des employés des services civiques du Canada parlent français alors le redoutable "langage policier" a recueilli une sorte de pouvoir qui lui permet d'obliger les entreprises chinoises d'enlever leurs signes chinois. En dehors du Québec, beaucoup de Canadiens ne s'empressent pas de voir le dos des Québécois, "donc nous n'aurons pas besoin de voir nos étiquettes de soupes imprimées en Français". Une chose est sure, ce problème de séparation ne semble pas s'apaiser. Les Québécois qui ont de nombreuses différences seront surement amenés à un nouvel éclatement du peuple.

Passons aux choses sérieuses. Il faut savoir que le Canada est l'une des sociétés les plus ouvertes, stables et tolérantes du monde. Ce pays a une économie prospère avec une stabilité politique certaine, des ressources naturelles abondantes, une main d'oeuvre qualifiée, une croissance soutenue de la population ainsi qu'un investissement intérieur et extérieur fort. Le Canada est renommé pour sa beauté, son style de vie extérieur, son environnement préservé, sa riche faune et flore, son régime sain, les gens chaleureux, la créativité, les "open spaces", les infrastructures sportives, sa diversité culturelle, sa liberté, la facilité des transports publics, son éducation, son système de soins médicaux, son excellent gouvernement local ainsi que toutes les choses qui marchent correctement. Les Canadiens ont plus de libertés concernant l'ingérence du gouvernement comparé à d'autres pays où les gens disent et agissent comme ils l'entendent. De plus, les Canadiens donnent beaucoup d'importance au travail rigoureux, à l’équité, à honnêteté et à l'ordre, ce qui fait du Canada un des pays les moins corrompues, un des plus sécurisés et civilisés du monde (nombre de décès dû à une arme de poing est à un chiffre tandis que le même nombre aux USA se compte en milliers). Les Canadiens sont très proches de leurs familles et cela représente une base importante de leurs vies. En effet, c'est une société qui prend soin des autres, c'est pourquoi on considère que la communauté passe avant l'individu seul. Cette relation a été mis en évidence par le nombre croissants d'organisations caritatives et bénévoles (nationales et internationales) supportées par une armée extraordinaire de 5 millions de volontaires.

Malgré le choc et les souvenirs persistants de la récession qu'a subit le pays dans le début des années 90, les Canadiens ont la foi et sont optimistes à propos du futur. Bien que des immigrants critiques certains aspects de la vie Canadienne, la plupart d'entres eux se sentent privilégiés et fières de pouvoir s’appeler "Canadiens". Très peu considèrent quitter leur pays. En effet, les immigrants venant de différents milieux pensent sérieusement que le Canada est une terre promise et un endroit parfait pour élever sa famille. Cette tendance est apparue à la suite d'une enquête "Qualité de vie" menée par les Nations Unies, qui classa le Canada en première position sur des critères comme l’accès aux soins médicaux, la qualité de l’éducation, la richesse, l’espérance de vie et les standards de vie. Ce pays n'est peut-être pas l’idée du paradis pour tout le monde (en particulier si vous n'aimez pas le froid) mais le Canada garde sa réputation d'être le meilleur pays dans le monde. Pour la vitalité et la joie de vivre, sachez que si vous avez la chance d'obtenir un visa résident, vous verrez probablement vos rêves devenir réalité. 

Long Live Canada! Vive le Canada! O Canada!

Le Canadien typique est poli, travailleur, respectueux envers la loi, égalitaire, non-prétentieux, amusant, indépendant, libéral, joyeux, bon skieur, fier, compatissant, fou des animaux, réservé, sourd, utile, organisé, introverti, conservateur, juste, prospère, sympa, pacifique, écolo, indéfinissable, honnête (à part lorsqu'il s'agit d’impôts), en bonne santé, démocrate, modeste, ennuyeux, relaxant, tolérant, dur, pragmatique, bien éduqué, méchant, cosmopolite, fan de hockey et surtout pas Américain.  

Vous avez pu remarquer que la liste ci-dessus comporte quelques contradictions. En effet, le Canadien type n'existe pas et seulement quelques personnes sont conformes à ces stéréotypes connus. Le Canada est l'un des pays les plus cosmopolites du monde (Toronto et Vancouver faisant parties des villes les plus cosmopolites), avec une grande communauté d’étrangers (à part pour quelques milliers d’Américains et d’Inuits) possédant peu de points communs. Cependant, malgré ce rassemblement multiculturel, le Canada n'est pas considéré comme un point de rencontre universel. Malheureusement, l'idée d'un trop grand nombre de cultures augmente considérablement la différenciation entre chaque personne. Les Canadiens font partis des personnes les plus difficiles à catégoriser et ce pays a été décrit comme une nation mais également comme une collection de personnes totalement différentes sur un même et unique continent. En effet, pour une nation construite presque intégralement sur les bases de l'immigration, ce n'est pas surprenant que l'on voit apparaître une crise d’identité. De nombreuses personnes passent des heures à réfléchir sur " La question Canadienne" mais en réalité, la réponse à l’éternelle question "Qu'est ce qu'un Canadien?" serait surement "Une personne qui sait faire l'amour dans un canoë".

Conscience de classe

Les Canadiens sont fières de ce manque de conscience de classe et ils n'ont pas les mêmes distinctions et prétentions concernant les classes sociales. Cependant, ne prétendons pas que le Canada est une société sans classes. En effet, les statuts restent très importants bien qu'ils soient souvent basés sur le patrimoine plutôt que sur les droits civiles. Le Canada ne possède pas de barrières au succès, c'est-à-dire que toute personne peut se battre pour arriver au sommet (bien que les barrières de couleurs de peau ne soient pas aussi faciles à surmonter). Néanmois, bien qu'il n’existe pas vraiment d'aristocratie au Canada, la vieille monnaie et les alliances politiques ont eu et ont toujours beaucoup d'importance. Il est vrai que l'on perçoit toujours un grand nombre de barrières que certaines nouvelles monnaies ne peuvent pas franchir. La majorité des Canadiens se sont égarés de l'autre côté de l’Océan Atlantique par rapport aux britanniques ou européens en général (plus un afflux d'Asiatiques ces dernières années). Si l'on prend le style de vie en tant que critère de référence, le coté moderne du Canada ressemblerait plus aux Etats-Unis qu'au Royaume-Uni ou Europe. 

Cependant, à part le style de vie, les Canadiens ont peu en commun avec les Américains et en effet, luttent pour accentuer les différences avec leurs voisins du dessous. Les Canadiens détestent être confondus avec les Américains car souvent perçus comme arrogants, impertinents et vulgaires. Il est vrai que le fait que les Etats-Unis soit le plus gros partenaire commercial du Canada et que les Etats-Unis est une influence monstrueuse sur l’économie Canadienne, n'aident pas vraiment les Canadiens à se démarquer. Une citation du discours du premier Ministre Pierre Trudeau en 1969 fut remarqué que: "Vivre à coté des USA est comme coucher avec un éléphant. Peu importe le degré de gentillesse et la douceur de la bête, l'un sera toujours affecté par toutes les secousses et grognements de l'autre". Le seul moyen de vous faire détester des les Canadiens est de les appeler Américains ou se référer aux USA quand vous parlez "d’Amérique"· En effet, le Canada fait partie de l’Amérique. Pour résumé, afin de ne pas les confondre avec les Yanks lorsque vous voyagerez, les Canadiens portent souvent un badge en forme de feuille d’érable ou collent sur leurs bagages un sticker du drapeau canadien afin de montrer aux gens d'ou ils viennent. 

Les fameux Canadiens

Bien qu'ils soient souvent confondus avec des Américains, les Canadiens adorent (ou ont adoré)  avoir une reconnaissance mondiale. On se rappelle de Dan Ackroyd, Bryan Adams, Paul Anka, Elizabeth Arden, Margaret Atwood, Saul Bellow, Raymond Burr, John Candy, Jim Carrey, Leonard Cohen, Michael J. Fox, Glenn Gould, Lorne Greene, Wayne Gretsky, Arthur Hailey, Jack Kerouac, K. D. Lang, Gordon Lightfoot, Raymond Massey, Joni Mitchell, Anne Murray, Mike Myers, Mary Pickford, Christopher Plummer, William Shatner, David Steinberg, Donald Sutherland et Neil Young... Cependant, la plupart d'entre eux se plaignent souvent d'être pris pour des Américains car ce statut d’américain ne les aident pas à se faire accepter. Le Canada a en effet inventé le Trivial Pursuit (peu de gens connaissent), mais est également reconnu pour la purée, le masque a gaz, la parka, les céréales pour bébé, le microscope électronique, le zip, le téléphone neige, le rouleau de peinture, Greenpeace (fondé à Vancouver en 1970), les soutiens gorges push-up, l'insuline, la barre chocolatée, Ghostbusters, le hockey sur glace. Le monde serait une pauvre planète sans les inventions Canadiennes (et les zips). 

Le Canada est...gigantesque

Vous avez surement déjà dû remarqué que le Canada est un pays gigantesque (il faut une semaine pour traverser le pays en voiture). Le pays est tellement large que les Canadiens ont inventé un nouveau mot pour le décrire: "Humongous" (balaise). En effet, le Canada est le deuxième plus grand pays du monde après le Chine et le pays est presque aussi grand que tous les pays européens réunis avec 6 fuseaux horaires différents. 

Plus vous visitez le Canada, plus ce pays vous paraîtra grand. De plus, dans les zones rurales, les villages voisins sont souvent à des milliers de kilomètres. Les plaines intérieures et les prairies sont la corbeille à pain du Canada (et du monde), constituées de centaines de kilomètres de champs de blé entrecoupés de vastes forêts et de quelques villes. Malgré sa taille énorme, le Canada a une petite population de seulement 32,5 millions de personnes, en grande partie à cause de son climat inhospitalier.

Le temps est un sujet de conversation très courant au Canada, ce qui est assez surprenant lorsque l’on sait que la moitie de l’année est glaciale et que l'autre moitié est insupportable à cause du climat caniculaire. Au Canada, le gel est persistant, c'est pourquoi les habitants passent la plupart de leur temps à essayer de se réchauffer (c'est surement pourquoi ils ont inventé le Trivial Poursuit). Cependant, comme pour la majorité d’Américains, les Canadiens se réjouissent (et domptent) des hivers et prennent l'avantage de ces périodes glaciales. Ils adorent la vie extérieure et l'industrie du sport d'hiver est l'une des plus connue au Canada. Concernant les étés, ils passent la plupart du temps à faire des randonnées, du camping, de la chasse, de la pêche et du bateau (tout en évitant de se faire manger par un ours). En effet, les activités extérieures ont une influence majeure dans la vie des Canadiens, bien que la plupart des habitants vivent dans des villes. Les Canadiens sont des conservateurs passionnés, par conséquent, ils essayent de protéger l'environnement et recyclent abondamment. 

Si vous vous demandez pourquoi les Canadiens se lèvent tous les matins durant l'hiver, alors que le taux de naissance est bas, c'est surement car le nombre élevé d'immigrants compense ce faible taux de naissance. Les Canadiens sont ouverts d'esprit lorsqu'il s'agit de sexe et de nudité et certaines régions ont même instauré des lois sur les seins nus disant qu'il était discriminant que les femmes ne puissent pas faire comme les hommes. Ceci dit, cette réglementation n'a pas conclut à un excès de femmes dénudées en public et certains lieux (les stades par exemple) possèdent toujours une interdiction pour les hommes d'enlever leurs tee-shirts (et par conséquent pour les femmes aussi). Si l'on continue dans la rubrique "sexe", vous serez peut-être intéressé de savoir (selon une étude récente) que la moyenne des Canadiens font l'amour environ 102 fois par an (Comment savent-ils cela?- Surement qu'ils ne croient pas ce que les gens disent). Les Canadiens sont apparemment des amoureux attentionnés et ils détiennent le plus haut taux lorsqu'ils s'agit de faire passer la satisfaction de son partenaire avant la leur. Ils prennent également la 9ieme place dans la liste de pays considérés comme "good lovers". En effet, les Français garde la tête du classement (on a surement du faire une enquête). L’enquête ne mentionne pas les Français-Canadiens, qui se considèrent surement comme des Français lorsque l'on touche à ce sujet ! Tout comme les Américains, les Canadiens sont tolérants concernant les homosexuels et de nombreuses villes célèbrent la Gay Pride qui rassemblent également de nombreux hétérosexuels lors des parades et de soirées enflammées. 

La vie au Canada

La vie au Canada n'est pas toujours une partie de plaisir, en effet, ce pays possède quelques petits problèmes, bien qu'ils restent mineurs comparés à d'autres pays. Une des plaies douloureuses du pays est le traitement et les droits accordés à leurs peuples indigènes tels que les Inuits (aussi connus sous le nom d'Eskimos) et les indigènes Américains, qui sont maintenant référés politiquement comme la "Première Nation". Comme tout peuple indigène découvert par les Européens, la Première Nation fut traitée abominablement, séparée de sa terre, de ses traditions puis de sont style de vie. En retour, ces indigènes ont reçu le bénéfice douteux du christianisme, les maladies transmissibles des Européens (Rougeole, varicelle, tuberculose...) qui les ont malheureusement tué comme des mouches. Sans oublier les joies de l’alcoolisme et des drogues. Ces dernières années, le gouvernement Canadien a changé d'attitude concernant son coté paternaliste et a finalement doté le peuple Inuit en 1999 de 800 000 2m km2 de territoire au Nord-Ouest du pays. Ce territoire désormais autonome agit comme une séparation et est maintenant appelé "Iunavut" (notre terre).

Cependant, cette affaire traita de l’exclusion de toutes les entreprises possédées par des non-Inuits dans la région Iunavut en question, mais aussi le placement de toutes les agences fédérales sous contrôle des Inuits ainsi que le paiement total de 500 millions de dollars avec intérêts... Cela ne semble pas être aussi généreux que l'on ne croit. En effet, en retour les Inuits ont du renoncé à toutes leurs réclamations de propriété direct sur le territoire, notamment en termes de gaz et pétrole dans les zones d'exploitation (comme le disait John Paul Getty: "L'humble hérite de la terre sans droits minéraux"). Cet accord à également ouvert la boite de Pandore avec d'autres groupes d’indigènes qui clament dorénavant les mêmes droits. Malheureusement, ce qui avait commencé avec des protestations disciplinées, sont devenues des routes barricadées et des confrontations armées dans certaines régions du Canada.

L'autre débat du Canada est le débat hargneux en ce qui concerne le futur du Québec. ll existe une animosité ancienne entre les Français-Canadiens et les anglophones. En effet, ils étaient habitués à sortir ensemble au début du 17ieme siècle lorsque les Français étaient négociateurs dans l'ouverture de la discussion avec l’Amérique du Nord. Les Français furent impliqués dans une guerre avec les Anglais qui a finit par aboutir à la défaite des forces Françaises dans la ville de Québec en 1759. Cette défaite a abouti à la passation de la "Nouvelle France" aux Anglais en 1763. Malgré cette défaite, la province du Québec resta une place forte remplies de Français nationalistes. Plus de 200 ans plus tard, dans les années 60, les Français-Canadiens, fatigués de passer au second rang dans un pays dominé par les Anglo-saxons, formèrent un mouvement séparatiste pour la création de Québec comme état indépendant. Cette campagne poussa à l'installation de 2 référendums sur la question de la séparation de Québec en 1980 et 1995. Ces référendums furent tous les deux un échec de peu (en 1995, 52% pour que Quebec reste partie du Canada), bien que un vote récent montra que plus de 75% des Québécois souhaitent rester dans le Canada. 

La langue Française

La moyenne des Canadiens anglophones a dénaturé la représentation des Québécois et de la langue française, qui est dit avoir plus d'influence que de mérite. Dans l'optique d'apaiser les Français-Canadiens, la langue française est devenue la langue officielle du Québec et le Canada est finalement devenu un pays bilingue. Afin d'augmenter l'agacement total du reste du pays, tous les documents officiels ont du être publiés dans les deux langues. La plupart des employés des services civiques du Canada parlent français alors le redoutable "langage policier" a recueilli une sorte de pouvoir qui lui permet d'obliger les entreprises chinoises d'enlever leurs signes chinois. En dehors du Québec, beaucoup de Canadiens ne s'empressent pas de voir le dos des Québécois, "donc nous n'aurons pas besoin de voir nos étiquettes de soupes imprimées en Français". Une chose est sure, ce problème de séparation ne semble pas s'apaiser. Les Québécois qui ont de nombreuses différences seront surement amenés à un nouvel éclatement du peuple.

Passons aux choses sérieuses. Il faut savoir que le Canada est l'une des sociétés les plus ouvertes, stables et tolérantes du monde. Ce pays a une économie prospère avec une stabilité politique certaine, des ressources naturelles abondantes, une main d'oeuvre qualifiée, une croissance soutenue de la population ainsi qu'un investissement intérieur et extérieur fort. Le Canada est renommé pour sa beauté, son style de vie extérieur, son environnement préservé, sa riche faune et flore, son régime sain, les gens chaleureux, la créativité, les "open spaces", les infrastructures sportives, sa diversité culturelle, sa liberté, la facilité des transports publics, son éducation, son système de soins médicaux, son excellent gouvernement local ainsi que toutes les choses qui marchent correctement. Les Canadiens ont plus de libertés concernant l'ingérence du gouvernement comparé à d'autres pays où les gens disent et agissent comme ils l'entendent. De plus, les Canadiens donnent beaucoup d'importance au travail rigoureux, à l’équité, à honnêteté et à l'ordre, ce qui fait du Canada un des pays les moins corrompues, un des plus sécurisés et civilisés du monde (nombre de décès dû à une arme de poing est à un chiffre tandis que le même nombre aux USA se compte en milliers). Les Canadiens sont très proches de leurs familles et cela représente une base importante de leurs vies. En effet, c'est une société qui prend soin des autres, c'est pourquoi on considère que la communauté passe avant l'individu seul. Cette relation a été mis en évidence par le nombre croissants d'organisations caritatives et bénévoles (nationales et internationales) supportées par une armée extraordinaire de 5 millions de volontaires.

Malgré le choc et les souvenirs persistants de la récession qu'a subit le pays dans le début des années 90, les Canadiens ont la foi et sont optimistes à propos du futur. Bien que des immigrants critiques certains aspects de la vie Canadienne, la plupart d'entres eux se sentent privilégiés et fières de pouvoir s’appeler "Canadiens". Très peu considèrent quitter leur pays. En effet, les immigrants venant de différents milieux pensent sérieusement que le Canada est une terre promise et un endroit parfait pour élever sa famille. Cette tendance est apparue à la suite d'une enquête "Qualité de vie" menée par les Nations Unies, qui classa le Canada en première position sur des critères comme l’accès aux soins médicaux, la qualité de l’éducation, la richesse, l’espérance de vie et les standards de vie. Ce pays n'est peut-être pas l’idée du paradis pour tout le monde (en particulier si vous n'aimez pas le froid) mais le Canada garde sa réputation d'être le meilleur pays dans le monde. Pour la vitalité et la joie de vivre, sachez que si vous avez la chance d'obtenir un visa résident, vous verrez probablement vos rêves devenir réalité. 

Long Live Canada! Vive le Canada! O Canada!

Est-ce que cet article vous avez aidé?

Avez-vous des commentaires, suggestions ou des questions, sur ce sujet? Demandez-les ici: